• Le directeur sportif rouche n'est pas surpris par l'éclosion de l'arrière droit

    C'est Dominique D'Onofrio qui a repéré Marcos dans le noyau B de l'Internacional Porto Alegre il y a un an. MARCOS
    "Je ne suis pas étonné de voir son niveau actuel : je revois le Marcos que j'ai vu au Brésil , dit le directeur sportif. Il avait déjà les qualités qu'il affiche aujourd'hui. Il a juste dû s'adapter à un nouvel environnement. Il est une des révélations de la saison... mais pas pour moi."

    Fred ne connaît pas la même réussite : "Il est plus jeune et n'a pas beaucoup de temps de jeu à son actif. Comme l'investissement pour ces trois Brésiliens n'était pas énorme, si un des trois s'imposait, c'était déjà une réussite pour le Standard."

  • Pour Preud'homme, le Standard n'est pas en perte de vitesse

    Milan Jovanovic était-il le joueur indiqué pour tirer le penalty ? S'il l'avait marqué, il aurait fait le plein de confiance. Mais il n'était pas dans un bon match et il l'a raté, ce qui peut avoir l'effet inverse.

    " Jova , Dante et Witsel étaient les trois tireurs désignés " , explique Michel Preud'homme. "Après, à eux de se concerter. Milan a pris le ballon. Je n'interviens jamais dans ce genre de situation car cela risque de perturber le tireur. C'était le match idéal pour relancer Jova. Mais un mois d'absence, cela se paie. Il faudra du temps."

    En attendant, suite à ce penalty manqué notamment, le Standard a perdu deux points contre Malines.

    "J'aurais préféré dès lors que tous nos concurrents directs abandonnent aussi deux points mais c'est comme cela" , commente le coach, regrettant du coup la victoire du Club Bruges. "Sur les deux derniers et les deux prochains matches, nous avions tablé sur huit points (NdlR : c'est encore faisable si le Standard gagne à Mouscron et contre Lokeren). Il nous manque deux points car on devait gagner à domicile. Cela dit, avant de débuter la saison, on aurait signé à deux mains pour un tel bilan."

    "Si on veut viser plus haut, il faudra peut-être des transferts"

    En étant plus réaliste tant devant que derrière, le Standard aurait pris les trois points samedi. "Cela aurait pu être 6-2. En seconde mi-temps, à part le deuxième but encaissé, mes joueurs ont atteint un très haut niveau. Aussi élevé que lors de notre meilleure période de cette saison. Le Standard n'est certainement pas en perte de vitesse. Mais on a manqué de concentration à certains moments."

    Mohamed Sarr a manqué en défense : "Quand j'ai dit que nous avions fait des erreurs défensives, je ne visais pas que Fred. Les médians aussi ne se sont pas tous bien repositionnés."

    Il n'empêche que Stan van den Buijs a dit à une radio flamande que le Standard manquait de solutions en défense centrale et a ajouté qu'il faudrait des renforts au mercato hivernal : "Ce n'est pas à lui mais à moi de dire cela. Tout dépend des objectifs. On m'a demandé de décrocher un ticket européen. Pour cela, le noyau actuel est suffisant. Si on veut plus, il faudra peut-être plus..." conclut le T1 .

     

  • JOVANOVIC s'explique "Laissez-moi un peu de temps"

    Longtemps blessé, Milan Jovanovic doit retrouver ses sensations et la confiance


    SCLESSIN Milan Jovanovic n'est pas sorti de chez lui, dimanche. Il n'a pas non plus tenu à revoir les images télé du match contre Malines. Une rencontre qui s'est soldée par un partage alors que le Standard avait les cartes en mains. Après avoir été menés, les Liégeois ont dépassé les Malinois. Puis, à 2-2, ils ont encore eu un penalty. Mais Jova l'a raté.

    "Cela fait très mal mentalement" , soupire l'attaquant. "Je rate ce penalty qui nous aurait offert les trois points. C'est difficile à vivre. Pourquoi l'ai-je manqué ? Simplement parce que le ballon n'a pas roulé en ma faveur, je n'ai pas eu la réussite avec moi."

    On aurait pu penser que c'était parce qu'il n'était pas à 100 % physiquement ou parce qu'il manquait de confiance.

    Samedi, le buteur fut plutôt discret et emprunté avant ce raté et son remplacement.

    "J'ai été blessé longtemps. Je ne me suis pas entraîné pendant trois semaines. Je ne suis pas encore à mon meilleur niveau" , concède l'international serbe, qui n'a pas ressenti de douleur en jouant samedi. "Mais je me suis entraîné à fond la semaine passée. Et je voulais jouer contre Malines. Sinon, comment revenir à mon meilleur niveau ? J'ai besoin de jouer pour retrouver mes sensations, pour réussir mes dribbles, pour faire mal avec une accélération. Tout le monde veut revoir Jova. Tout le monde veut me voir faire ce que je faisais avant d'être blessé. Croyez-moi, je le ferai ! Mais après une blessure, tu ne retrouves pas si vite ton meilleur niveau. Il faut me laisser un peu de temps."

    "Un but et la victoire, c'eut été l'idéal... Là, c'est l'inverse !"

    Nul doute qu'un but samedi contre Malines aurait accéléré le processus.

    "Evidemment. Marquer, même sur penalty, et gagner, c'eut été la meilleure chose qui pouvait m'arriver" , commente le joueur de 26 ans. "Mais là, au contraire, je l'ai raté et cela fait mal. Je n'ai pas été mauvais mais j'ai joué en dessous de mon meilleur niveau. A l'image de l'équipe. Cela explique peut-être aussi que je n'ai pas su trouver mes marques. Mais je prends mes responsabilités : c'est moi qui ai raté le penalty."

    Dès l'issue de la rencontre, les Standardmen ont essayé de remonter le moral de leur meilleur buteur en soulignant qu'il ne fallait pas lui jeter la pierre pour cette occasion galvaudée, même si elle aurait pu rapporter la victoire.

    "Je remercie mes coéquipiers pour leur soutien. Michel Preud'homme et le reste du staff font tout pour me redonner confiance. Mes amis aussi. Ils veulent tous m'aider à retrouver mon meilleur niveau le plus vite possible. Je vais m'y atteler cette semaine à l'entraînement" , conclut Milan Jova novic.

     

  • classement après 11 journée

    1Standard 11704271025
    2FC Bruges 11713181024
    3Cercle Bruges 11623241121
    4Mouscron 11632201220
    5Anderlecht 11515161020
    6Racing Genk 11524141419
    7Lokeren 1153310818
    8Charleroi 11542131117
    9La Gantoise 11425211317
    10G. Beerschot 11443141315
    11Zulte Waregem 11443151715
    12Roulers 11335121914
    13Westerlo 11353121012
    14Mons 1126312179
    15Brussels 112817207
    16Dender 111737216
    17FC Malines 1106510215
    18Saint-Trond 111918234

  • Les Rouches accrochés

    art_48445 

    Contraint au nul (2-2) sur sa pelouse face à Malines, le Standard donne l'occasion à ses poursuivants de revenir à 1 point.

    Les leaders du Standard ont perdu de nouveaux points. Le FC Malines a accroché les Rouches à Sclessin, cèdant ainsi la lanterne rouge à Saint-Trond, battu à Roulers.

    Le FC Malines a crée la surprise samedi sur le terrain des leaders du Standard. Les Malinois ont pris un point grâce à deux buts de Persoons. Le Standard a pressé les visiteurs, mais ne s'est pas montré assez inspiré en finition. Jovanovic manquait d'ailleurs la conversion d'un penalty. Les Rouches cèdent de nouveaux points.

     

  • 11 iéme journée

    vendredi 26-10-2007
    20:30 La Gantoise - Mons2 - 0
    samedi 27-10-2007
    20:00 Standard - FC Malines2 - 2
    20:00 Zulte Waregem - Lokeren1 - 1
    20:00 Brussels - Charleroi1 - 2
    20:00 Roulers - Saint-Trond2 - 0
    20:00 Dender - Mouscron0 - 3
    20:00 Westerlo - G. Beerschot1 - 2
    dimanche 28-10-2007
    18:00 Cercle Bruges - Anderlecht0 - 0
    20:30 Racing Genk - FC Bruges1 - 2

  • Witsel pisté en France

    Les prestations d'Axel Witsel ont dépassé les frontières du Royaume. Le défenseur des Rouches fait l'objet des attentions lilloises.

    Axel Witsel figure sur les tablettes de Lille, la formation de Kevin Mirallas. Witsel est cependant sous contrat à Liège jusqu'en 2012.